RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
Les propositions de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment,

acteur du climat

Le secteur du bâtiment se trouve être un acteur majeur du climat du fait des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre qu’il engendre. La loi sur la transition énergétique fixe des objectifs ambitieux pour réduire cette part.

Le bâtiment au coeur de la lutte contre le changement climatique

En France, les bâtiments résidentiels et tertiaires produisent 24% des émissions de CO2 et consomment 44% de l’énergie utilisée . La loi sur la transition énergétique fixe des objectifs ambitieux pour le secteur.

Consommations énergétiques et émissions de CO2 des bâtiments sont liées à leur utilisation : chauffage et climatisation, production d’eau chaude, éclairage. Pour les réduire, il faut à la fois construire des bâtiments neufs, basse consommation, et rénover le parc existant dont les deux tiers datent d’avant 1974, donc sans aucune exigence environnementale. Ces rénovations doivent porter sur une isolation efficace, des équipements performants, l’utilisation d’énergies renouvelables.

Le secteur du bâtiment est engagé sur cette voie de manière continue. La loi sur la transition énergétique fixe des objectifs ambitieux d’ici 2030 :

© Hallucion7 | Fotolia

réduire les consommations d’énergie de 20% (par rapport à 2012), les émissions de gaz à effet de serre de 40% (par rapport à 1990) et porter la part des énergies renouvelables à 32% de la consommation. Encore faut-il que l’Etat se donne les moyens de ses ambitions.
Sources:
CITEPA, format Secten
(avril 2014 – Données hors UTCF)
SOeS, 2012