RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
Les propositions de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment,

acteur du climat

Le secteur du bâtiment se trouve être un acteur majeur du climat du fait des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre qu’il engendre. La loi sur la transition énergétique fixe des objectifs ambitieux pour réduire cette part.

Enjeux

La rénovation d’une maison ancienne non isolée permet d’économiser plusieurs tonnes de CO2 par an.

La famille Martin vient d’acheter, dans l’Eure, une maison de 105 m² construite au début des années 70. Il s’agit d’une véritable « passoire énergétique » : murs et toiture non isolés, fenêtres en simple vitrage, chaudière gaz ancienne génération. La facture énergétique des précédents propriétaires s’élevait en moyenne à 4 100 € par an !

La famille Martin décide de rénover la maison pour atteindre le niveau Bâtiment Basse Consommation (BBC rénovation). Elle fait intervenir des professionnels pour l’isolation des murs par l’extérieur, l’isolation de la toiture, le remplacement des fenêtres en double vitrage, une ventilation mécanique et une nouvelle chaudière à condensation.

Avec un investissement de 35 000 € (hors aides), leur facture d’énergie passe à moins de 1 000 € dès la première année, soit plus de 75% d’économies.

© Bruno Bernier| Fotolia

Ils évitent également l’émission de 9 tonnes de CO2 par an, ce qui équivaut à planter 4500 arbres !

Grâce aux travaux de rénovation énergétique réalisés, les Martin ont maîtrisé leur facture de chauffage, ont gagné en confort et ont œuvré pour la planète et les générations futures.