RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
Les propositions de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment,

acteur du climat

Le secteur du bâtiment se trouve être un acteur majeur du climat du fait des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre qu’il engendre. La loi sur la transition énergétique fixe des objectifs ambitieux pour réduire cette part.

Evolution du secteur

Le secteur innove : un bâtiment construit selon la réglementation actuelle consomme en moyenne 9 fois moins d’énergie que le même bâtiment construit en 1974 et émet 3 fois moins de gaz à effet de serre.

Au rythme des réglementations thermiques (RT) qui se sont succédées depuis 1974, les professionnels construisent des bâtiments de plus en plus performants. Chaque nouvelle réglementation est synonyme d’efforts considérables de la part des entreprises et artisans pour en maîtriser le contenu et atteindre les performances exigées.

Entre 1973 et 2009, les émissions totales du parc de logements ont diminué de 32 %, alors que le nombre de logements a augmenté de plus de moitié sur la même période . Les émissions continuent à baisser, grâce aux efforts de la profession. Ainsi les changements induits par l’évolution de la RT 2005 vers celle de 2012 ont engendré un gain énergétique équivalent à celui des 4 réglementations précédentes.

© Pixinoo| Fotolia

L’amélioration des bâtiments existants est essentielle car le parc ne se renouvelle qu’au rythme de 1% par an. La rénovation a essentiellement été soutenue par la mise en place d’aides financières incitatives pour les particuliers, mais force est de constater que ce marché peine à décoller.

Source : ADEME