RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE
Les propositions de la Fédération Française du Bâtiment

L’économie

circulaire

Favoriser l’économie circulaire dans le bâtiment permet de limiter la consommation de matières premières et d’énergie. Cela passe notamment par le développement du recyclage des déchets de chantier, la préférence aux circuits courts et l’utilisation de matériaux recyclés.

Nos clients, partenaires, fournisseurs de services et nous-mêmes utilisons des cookies et des technologies similaires pour fournir et sécuriser nos services et pour comprendre et améliorer leurs performances.

 

Sélectionnez "Accepter les cookies" pour autoriser cette utilisation ou "Gérer les préférences" pour faire votre choix en matière de cookies.

 

Vous pouvez modifier vos préférences en matière de cookies et retirer votre consentement dans vos préférences à tout moment.

 

Bâtir pour la Planète - Tableau des cookies

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous utilisez nos services, vous nous faites confiance pour le traitement de vos informations. Nous nous efforçons de les protéger, tout en vous permettant d'en garder le contrôle.

Autorisez-vous Bâtir pour la Planète à utiliser des cookies d'analyse et de statistique ? Ces cookies nous aident à en savoir plus sur les performances de nos Services et à comprendre, améliorer et rechercher des produits, des fonctionnalités et des services.

  • _gid
  • _gat
  • _ga

Decline all Services
Accept all Services

Retranscription de la video pour sourds et malentendants

En accord avec notre stratégie d'aider à rendre Internet accessible aux sourds et malentendants, si vous désirez nous aider à traduire cette video en langage des signes, cliquez ici

Interview de Didier Michel - Entreprise de recyclage, et les propositions de la Fédération Française du Bâtiment pour réussir la transition énergétique.
Concernant les chiffres sur les déchets du BTP, on considère en France qu’il y a 260 millions de tonnes de déchets du BTP, dont la majeure partie provient des travaux publics. Pour le bâtiment cela représente 40 millions de tonnes.
Les objectifs sont de réduire les déchets de 70 %, de recycler les déchets à 70 % à l’horizon de 2020. Aujourd’hui le recyclage est de l’ordre de 40 à 50 %.
Les actions qui ont été mises en place par les entreprises de bâtiment pour favoriser le recyclage sont déjà sur un aspect économique, parce qu’il y a eu une grosse inflation dans la mise en décharge des déchets. Plus on trie aujourd’hui, plus on revalorise, moins cela coûte cher. Donc cela incite les entreprises à faire un maximum de tri sur les chantiers.
Il y a des formations au niveau des compagnons sur les chantiers. On apprend de plus en plus le geste du tri, du recyclage. D’autre part, la Fédération française du Bâtiment, la FFB, a mis en place des outils, dont un outil particulièrement intéressant qui est une application, qui aide à trouver, à géo-localiser, les sites de recyclage, et qui peut s’utiliser à l’aide d’un smartphone.
Aujourd’hui les freins et leviers pour le recyclage dans les déchets du bâtiment, c’est un problème déjà de plateforme. Plateforme qui collecte et qui trie les déchets de bâtiments pour les revaloriser. Il n’y en a pas suffisamment. Il y a des difficultés pour implanter les plateformes. On trouve souvent des écueils au niveau de l’urbanisme. Il faut donc qu’il y ait le développement de ces plateformes.
La loi sur la transition énergétique prévoit que les plateformes de vente de matériaux, les négociants matériau, devront avoir un emplacement pour accepter et collecter les déchets du bâtiment.